CONTACTEZ-NOUS
󰀑 05.57.29.20.20
Accueil Blog News: Comment le prix des grands vins peut-il augmenter ?
󰀄
Comment le prix des grands vins peut-il augmenter ?

Sur ces dernières années, la cote de certains grands crus est en nette augmentation. Comment se justifie cette inflation des prix ? Quels sont les critères qui jouent sur la valeur de ces grands vins ?

 

Le succès des vins rouges.

Dans le milieu viticole, il y a une nette prédominance pour les vins rouges. Ces vins d’exception ont su conquérir le monde entier, à commencer bien évidemment par la France. D’après Le Figaro, si l’on regarde de plus près sur Wine Searcher, moteur de recherche en ligne dédié au vin, les deux premières places du classement des vins les plus recherchés sont attribuées aux Bordeaux puis aux Bourgogne. En effet, plus de 200 crus du bordelais présents sur la plateforme sont recherchés contre 145 pour les vins de Bourgogne.

Selon le Liv-ex, marché mondial professionnel des vins fins, le prix médian des crus les plus populaires avoisinerait les 50€.

 

Des conditions climatiques qui influent sur les prix…mais pas seulement.

Les prix des grands crus sont influencés par divers critères. Premièrement, les conditions climatiques jouent un rôle majeur dans la détermination de leur valeur. Difficilement prévisibles, ces conditions peuvent faire varier les prix d’une année à l’autre.
Nous nous souvenons du millésime 2013, marqué par des retards de maturations, une baisse des volumes récoltés en raison de très mauvaises conditions météorologiques.  Orage, pluie, forte grêle et mildiou, le cauchemar des vignerons.

Le prix des vins dépend également de la conjoncture économique mondiale. Marchés à la production, consommation, commerce extérieur…le volume des ventes de grands crus est aussi un facteur d’inflation des prix.

Aujourd’hui, les millésimes les plus valorisés en 2018 selon le Liv-ex sont les 2009 et 2010, qui notent une augmentation d’environ 25 à 35%. Pour information, le millésime 2016 est comparable aux 2010. Contrairement aux millésimes 2007,2012 et 2013 qui apparaissent comme les moins valorisés.

 

L’influence des critiques réputés.

La côte des vins est également influencée par les notes données par des critiques réputés. Ces professionnels ont le pouvoir de faire la pluie et le beau temps sur ces grands vins. En goutant, ils jugent la qualité du vin, appréciation fondamentale pour le consommateur.
Plusieurs systèmes de notation existent. Par exemple celui de Robert Parker qui attribue une note sur 100 ou encore celui de Jancis Robinson qui consiste à noter sur 20. D’autres grands critiques complètent également ce système.

Leur influence est telle qu’elle peut faire doubler le prix d’un grand cru. Prenons l’exemple du Pape Clément 2009, Grand Cru Classé de Graves, renoté 100/100, qui a vu son prix doubler du jour au lendemain par cette notation. Le Château Pape Clément est un exemple parmi tant d’autres, qui nous permet d’affirmer la forte influence des notes de ces critiques sur les prix des vins d’exception.

Source : Liv-ex

 

Conditions météorologiques avantageuses, notations des critiques réputés, conjoncture économique favorable…Un ensemble d’acteurs qui, réunis, définissent le sort des prix de ces vins d’exception.

Commentaires

Write a comment:

*

Your email address will not be published.

󰁓
󰀩 󰀭