CONTACTEZ-NOUS
󰀑 05.57.29.20.20
Accueil Blog News: Primeurs 2016 : un millésime exceptionnel
󰀄
Primeurs 2016 : un millésime exceptionnel

Un vrai miracle ! C’est le terme qui revient dans la bouche de tous les professionnels.

Le millésime 2016 va composer une trilogie de vins exceptionnels après les millésimes 2014 et 2015. Du jamais vu depuis 1988, 1989 et 1990. On partait pourtant de loin …

L’hiver 2016 est pluvieux, particulièrement le mois de janvier où il tombe 3 fois le volume normal. Les pluies se poursuivent au printemps (surtout fin avril et mai) ce qui retarde la végétation et crée une humidité propice aux maladies. Panique à bord, il faut sauver la récolte … Les grands moyens sont déployés tant en main d’œuvre qu’en traitement et in extremis l’essentiel est préservé pour la majorité des Châteaux.

Mais toute cette eau ne laisse pas présager une grande année …

Et, c’est là que se produit un premier miracle : à partir du 20 juin s’installe sur le vignoble un anticyclone incroyablement stable. La floraison se fait sous un soleil rayonnant, sans aucune pluie.

Si cet anticyclone fait le bonheur des vignerons au début, sa longueur inhabituelle commence à poser des problèmes de stress hydrique dans la première quinzaine du mois de septembre.

Arrive un second miracle : le 13 septembre, de 20 à 45 mm de pluie arrose le vignoble. La vigne peut revivre

De ces conditions extrêmes résulte un millésime certes tardif, mais doué d’une régulière et confortable maturation.

Les dégustations réalisées lors de la campagne des primeurs confirment la réussite du millésime, tout type de vins, toute couleur, tous cépages confondus. Les couleurs sont intenses, les équilibres en acidité encore plus affirmés qu’en 2015. Ce millésime détient assurément un très grand potentiel de vieillissement.

Après l’engouement unanime pour la qualité du millésime restait à s’assurer de son succès commercial. Et là, le souvenir de 2010, quand les Châteaux avaient fait s’envoler les prix, a commencé à hanter les professionnels.

Mais, selon le négociant Patriwine, acteur très actif sur le marché des primeurs, les Châteaux ont proposé des prix raisonnables, dans la droite ligne des prix 2015.

Commentaires

Write a comment:

*

Your email address will not be published.

󰁓
󰀩 󰀭